Gallota/Delahaye……………Deux en un….


Ouvrir l’espace de la Galerie à un grand photographe et ainsi rendre hommage à un grand danseur/chorégraphe français, est une situation  qui nous plait et  a du sens pour nous.

Tout comme la collaboration de circonstance avec la Féderation de Oeuvres Laiques et le  festival « Danse au fil d’avril »


C’est un écho à nos préoccupations internes : Faire de la Galerie un espace transversal de découvertes et de valorisation de la création contemporaine en lien avec les  arts visuels et au delà.


Nous sommes donc extrêmement heureux et fiers  d’accueillir Guy Delahaye et de vous offrir une nouvelle expérience esthétique et sensible d’exception.


Cette exposition produite par le Centre Chorégraphique National de Grenoble- Groupe Emile Dubois,  la ville de Grenoble et la MC2 : Grenoble  fut présentée à la rentrée 2011 dans les murs de la MC2.

Elle arrive aujourd’hui dans nos murs dans sa  quasi totalité.


Conçue comme un vaste poème théâtral, cette installation réalisée par Guy Delahaye retrace  trente années du groupe Emile Dubois dont Jean Claude Gallotta est le  fondateur . Trente années de   travail complice  que le photographe à  mené avec  le chorégraphe

Le parcours dans l’ exposition va nous permettre d’éprouver la puissance de l’image, pour elle-même et dans les relations qui se tissent  entre chacune.

"Une folle fresque photographique et textuelle qui surgit parfois  de boites, .et  aussi court dans l'espace et sur les murs . Elle dévoile ainsi certains états intimes du danseur, de la danseuse, : une sensualité, une audace, un trouble, une densité, un désir.... » Claude-Henri Buffard - dramaturge *

Une  fabuleuse rencontre avec la danse donc…


Toutes ces photographies, comme  sorties de l’archive, envahissent notre galerie, débordent dans  notre théâtre,  s’ offrent généreusement  à notre regard .


C’est un intense partage.


Mais c’est aussi pour nous, public,  une   invitation à danser !


A penser la danse


Danser, comme on vit

Danser pour ne pas oublier le corps

Danser pour se saisir du temps qui passe

Danser pour être avec soi, en soi

Danser pour être avec l’autre



Un grand et  chaleureux merci à Guy et Jean Claude pour ce moment   suspendu, à leurs côtés .

Tous nos remerciements au CDN –Groupe Emile Dubois


Nous vous souhaitons une très belle visite


Mireille Cluzet et toute l’équipe du théâtre

"Que la photographie accompagne la danse pour la sublimer, pour l'inscrire dans les mémoires, est chose admise,  mais l'œuvre photographique de Guy Delahaye est plus qu'un simple accompagnement, elle longe si fidèlement le travail chorégraphique de Jean-Claude Gallotta depuis ses débuts qu'elle en est devenue indissociable. Chorégraphies de l'un et photographies de l'autre s'appartiennent, se dévoilent mutuellement, confondant dans les souvenirs des spectateurs l'image en mouvement et l'image papier."

Cette histoire commune entre le danseur et le photographe se poursuit depuis trente ans, obstinément,  indéflectiblement, infatiguablement et avec passion

Pour révèler du sujet un peu de sa vérité ".             

( d''après Claude Henri Buffard- dramaturge)

Dire sur l’art